Concilier allaitement et travail devient plus facile

Les pauses d’allaitement durant le travail doivent désormais être rémunérées selon des standards minimaux uniformes et sans tenir compte du fait où l’allaitement a lieu. Cette modification de la loi sur le travail a été adoptée par le Conseil fédéral. La Fondation suisse pour la Promotion de l’Allaitement maternel salue cette décision qui contribue de manière significative à faciliter la conciliation entre allaitement et travail. Elle espère que grâce à cette réglementation plus claire de la rémunération des pauses d’allaitement le nombre de mères actives qui continuent à allaiter augmentera. Le fait que les enfants allaités tombent moins souvent malades a pour conséquence que leurs parents sont moins souvent absents au travail. La fondation est donc persuadée que la promotion de l’allaitement pendant le temps de travail apporte un bénéfice également pour les employeurs.

Information aux médias

NEWS

Ehrung Janice Mary Riordan

>>>

Miapas

>>>